Skip to main content

Welcome to my indieweb blog, this is a place where I stock Bookmarks, Articles I'm reading or on my list, short notes and longer articles about my different interests.


Looking for a new challenge | Info Aggregation, Monitoring Disinformation,Veille |
Twitter bots 4 Good | Interest in Politics, Technology
Follow me here

rmendes.net

rick@rmendes.net

rMdes_

pixel.rmendes.net

indieweb.social/@rmdes

mstdn.social/@rmdes

mendes

hyper://a4fb38e6d60f38eca1fabefa683049a0275cfafc99fb6391b08c2c378e4d5b37

Ricardo

En ce qui concerne les matières sociales, j’ai constaté que le fédéral est bien plus déconnecté des réalités de terrain que les régions, c’est comme si le fédéral découvrait la crise sociale.

Ricardo

Que se passe-t-il quand l'état ne protège plus ?
Quand l'état n'exerce que le rôle de la légitimité de la violence, qui elle émane des urnes, et que cette violence touche des citoyens qui réclament plus de démocratie, plus de droits, plus de respect pour leur l'humanité ?

Alors je pense au Covid-19 et à la violence de la "gestion" de cette crise, je pense à la violence qui est, omniprésente, d'un système qui traite l'humain comme une marchandise, comme une variable d'ajustement budgétaire. Cette violence-là déjà présente par moment avant le Covid-19, elle va produire des monstres et toutes les voix qui auront crié, alerte, alerte, la démocratie se meurt, "légalement" elle aura été étouffée par les gaz lacrymo.

Ça fait réfléchir.

Une société qui se tient sage, une classe qui se tient sage dans Un pays qui se tient sage.

Ricardo

Largest COVID-19 contact tracing study to date finds children key to spread, evidence of superspreaders

Ricardo

A Supercomputer Analyzed #Covid-19 — and an Interesting New Theory Has Emerged

As bradykinin builds up in the body, it dramatically increases vascular permeability. In short, it makes your blood vessels leaky. This aligns with recent clinical data, which increasingly views Covid-19 primarily as a vascular disease, rather than a respiratory one. But Covid-19 still has a massive effect on the lungs. As blood vessels start to leak due to a bradykinin storm, the researchers say, the lungs can fill with fluid. Immune cells also leak out into the lungs, Jacobson’s team found, causing inflammation.


Link

Ricardo

s'informer sur le #COVID19 et informer, deux choses différentes

5 min read

L'autre jour j'ai tapé la discussion avec une jeune personne, fin, plus jeune que moi, entre 20 et 24, on a parlé de Covid-19 et très rapidement c'est devenu :

"non mais nous on a une approche plus spirituelle et donc, on pense pas qu'un vaccin soit nécessaire, si mon heure est venue, c'est ainsi. De toute façon le Covid-19 il a été créé par l'homme. "

Cette jeune personne n'est probablement pas sur Gab, Parler mais par contre elle est sur Facebook, Instagram, YouTube, TikTok peut-être...

Forcément avec mon rapport à l'information et mon passé, je me sens toujours très mal quand j'entends ce genre de propos semi new age semi croyant et tout simplement mal informé.

Mais comment aborder cette question ?

Je m'y suis très mal pris, mais je vais essayer de dérouler comment ça c'est passé :

Avant d'aller sur la Covid-19, je me suis dit attend, si t'as des idées comme ça sur ce virus, tu pense quoi du cancer ?

Tu fais quoi si demain ta mère elle se tape un cancer ? Tu va aussi dire que son heure est venue alors qu'il y a des moyens aujourd'hui et depuis 20 ans pour en sortir et vivant de surcroît ?

Ah moi c'est mon choix je ferais pas de chimiothérapies me dit-elle.

Je lui demande pour confirmer que c'est une choix individuel : mais si ta mère elle l'a ? Tu va aussi la convaincre ou bien tu lui laisse faire ses choix ? Ah si elle a envie d'une chimiothérapie c'est son choix.. Bref

Je lui parle brièvement de 3 cas de cancer que j'ai vécu et connu dans mon enfance ou ces personnes avait été endoctrinée sur la médecine conventionelle au point de la rejeter en bloc, quitte à en crever.

Ça ne l'a fait pas spécialement tilter, comme si le fait que ça émane d'une secte n'est en soit aucunement une alerte.

Je lui demande si dans sa famille tout le monde s'influence sur ces questions ou bien si, chacun s'informe et se soigne en fonction de ses moyens et de l'évolution de la médecine.

Chacun fait comme il sent, mais la Covid-19 c'est une création de l'humain, tout comme d'autres virus, la malaria, le paludisme, le VIH etc... Là moi je tombe des nues..

Je pense qu'en voyant me tête et comment je me suis dit, putain mais c'est dangereux en fait, d'être mal informé, je lui ai dit, tu devrais faire attention, la désinformation est pernicieuse et elle est partout, elle s'infiltre partout car elle est simpliste et permet à des gens comme nous tous, mal informé sur des sujets complexes, d'adhérer à une idéologie plutôt qu'à des faits et cela sans même s'en rendre compte..

Pendant que je disais ces mots, cette personne se dirigeait vers la porte et pendant que je prononce la fin de ma phrase, la porte était fermée.

Alors loin de moi de stigmatiser qui que ce soit dans cette petite histoire vraie, surtout pas les jeunes, j'ai moi même une fille de bientôt 12 ans et je vais devoir m'assurer qu'elle aie les outils pour comprendre le monde qui l'entoure et dans le fond c'est un sujet qui m'intéresse énormément, mais que faire ? Comment faire ?..

A l'heure où la Playlist automatisée de YouTube dicte ce que nos enfants risquent de regarder ou regarde déjà, à l'heure où la complexité du monde est perçue comme une théorie de conspirations, à l'heure où s'informer devient un véritable acte citoyen mais aussi une navigation à vue, parfois sans repères dans un environnement de l'information où des faits peuvent changer entre le début d'une pandémie et son pic, comment bien informer ?

Un des aspects que je trouve les plus compliqué c'est comment partager son propre chemin de compréhension avec les autres.. Personnellement je m'informe via une pléthore de source et ce en plusieurs langues, je suis la pandémie et ses évolutions en Europe, États-Unis, un petit peu en Afrique, Asie, Canada, Amérique du Sud.. Je sais parler 3 langues et j'en comprends 4, ça aide à passer d'une monde à l'autre, à naviguer différentes réalités sans rester coincer dans une langue, une perception etc..

Mais ce que je constate qui est le plus difficile c'est de partager ce que j'apprends, comment retourner en arrière dans sa propre compréhension et se mettre dans la peau de l'autre, là où il se trouve et repartir de ce point là pour discuter, débattre, apporter de nouveaux faits, démonter des croyances, démonter des notions qui étaient factuelles hier et qui sont obsolètes aujourd'hui et expliquer pourquoi...

Faire le chemin de comprendre une situation en utilisant des outils informatiques, le Web, la recherche, la lecture d'études de fonds, l'assimilation et la compréhension de ces matières requièrent du temps et une disponibilité d'attention et de cerveau disponible non négligeable. Qui a ce temps entre les mains et disponible ?

Ricardo

Faut-il s’inquiéter de l’augmentation des “nouveaux cas” de COVID-19 en Belgique ?
https://bernardrentier.wordpress.com/2020/08/02/covid-19-sous-controle/amp/



-19