Skip to main content

Ricardo

L'UE a intensifié les actions en justice contre la Belgique en raison du manque d'indépendance de son autorité de régulation de la protection de la vie privée. La Belgique a deux mois pour prendre des mesures ou s'exposer à une action en justice devant la CEJ.